Fatigue générale - Lori Robinson

Mon blogue

Fatigue générale

Fatigue générale - Lori Robinson

Il y a quelques années, j’ai fait la connaissance d’un homme formidable. Et cela fait un peu plus de deux ans que je suis partie de mon pays pour déménager à Montréal, pour être plus près de cet homme. Depuis quelque temps, je suis constamment épuisée, j’ai l’impression de n’avoir aucune énergie. Bref, je suis tout, sauf en forme. C’est bizarre, parce qu’avant, j’étais constamment active, pleine de vie. J’étais tout le temps entreprenante dans ce que je faisais. Que ce soit du côté professionnel ou du côté sentimental. J’étais une femme hardie,  je ne me donnais pas à moitié. En ce sens qu’il m’arrivait, des fois, de faire la cuisine, le ménage, une tonne de lessive après une dure journée de travail. Après ça, j’arrivais encore à aider mon ami lorsqu’il me le demandait. Il est planificateur financier et quelque fois, il se perd dans ses calculs. Il m’arrivait aussi de lui procurer un bon massage relaxant après les longs déplacements en voiture occasionnés par son travail. Avant, je peux dire que j’étais aussi une grande amatrice de sport nautique. Je faisais au moins une fois dans la semaine, une compétition de natation. Ajoutés à ça, nous faisions avec mon ami, presque tous les jours, du jogging. Bref,  nous étions un couple heureux, amoureux, avec un profond désir l’un pour l’autre. Aujourd’hui, je ne peux plus malheureusement dire que c’est le cas. Du jour au lendemain, j’ai perdu mon dynamisme, ma fougue, ma vitalité. Bref, j’ai l’impression de m’être fait soutirer toute l’énergie que j’avais. Au début, j’ai pensé que c’était juste un coup de blues, déprime, ou alors, je faisais une crise de dépression. Mais ensuite, il m’arrivait de ne plus pouvoir sortir de ma chambre pour faire quoique ce soit, tellement j’étais fatiguée. Je n’arrivais plus à faire la cuisine pour mon homme, alors que c’était l’un de mes passe-temps préférés. Là-dessus, je me suis posée beaucoup de questions. Que se passe-t-il ? Qu’est-ce qu’il m’arrivait. Toutes les nuits, je n’avais même plus la force d’enlacer mon homme, alors, on se boudait assez souvent. Mon couple était en pleine phase de cassation. Pendant quelque temps, j’ai vécu comme cela en pensant à tort que c’était un coup de blues. Par hasard, je suis tombée sur un forum qui parlait de ces symptômes. Il s’agissait en fait, d’une fatigue due au stress et qui cause de l’angoisse. Ceci se soigne parfaitement à l’aide d’une petite vacance et d’un grand bouffé d’oxygène. Il est vrai que malgré ma passion pour toutes mes tâches quotidiennes, je n’ai jamais pris le temps de me reposer. Ainsi, pour régler tout ce mal-être, on a décidé, mon compagnon et moi, de faire un petit break de notre quotidien pour partir en vacance, sous le soleil et le grand air.